J’ai sex’té pour vous… vous commander une lettre d’amour

Vous avez vu l’excellent film « Her» de Spike Jonze ? (Quoi « non » ? Ce n’est pas une réponse « non »! « Oui, tout bientôt » serait bien plus approprié). Et vous vous souvenez certainement de la profession de Théodore, le personnage principal : il écrit des lettres à longueur de journée pour d’autres, s’immiscant dans les querelles amoureuses et dans les histoires de famille.

Léa, elle, vous propose de faire la même chose. Elle essaye de trouver les bons mots, le ton juste, la bonne formule, pour que l’expression de ce qui était dans votre petit coeur, et que votre bouche sortait de façon désordonnée et aléatoire, puisse ressembler à une belle lettre émouvante et sincère pleine de violons… ou de guitares, si vous voulez que ça swingue.

C’est vous qui choisissez le thème, le rythme, le tempo, et elle, elle compose.

Quoi, c’est de la triche ?

Oui et non. Il y a forcément une déformation car Léa n’est pas vous ; elle ne pourra jamais savoir ce qui trotte avec précision dans votre tête et toutes les nuances de votre histoire… Elle vous pique vos émotions, vos sentiments, vos excuses, et joue avec comme s’ils étaient communs à tout le monde. Mais quelque part, ce n’est pas ça qui est important.

Parfois, ce qui compte, c’est juste que les choses soit bien dites et bien entendues, qu’importe la forme, qu’importe le moyen. Léa se propose de bosser votre dossier et de plaider votre cause, avec ses mots, devant vos impitoyables juges… mais vous pouvez tout aussi bien choisir de vous défendre seul.

C’est juste sympa, d’avoir cette option qui s’offre à nous, quand l’orthographe et le style nous font défaut ou quand les mots ne viennent pas.

Ma lettre d’amour

Moi aussi, je me suis prêtée au jeu. J’ai toujours voulu « vous » (ceux qui m’encouragent d’une façon ou d’une autre) remercier pour toutes les belles choses que vous m’apportez… mais je n’ai jamais trouvé le bon prétexte pour que cela sorte.

Alors, voilà, je vous glisse la lettre de Léa :

« Mes chers lecteurs, mes chères lectrices,
Voici maintenant deux ans que je travaille dans un milieu qui n’est pas encore totalement accepté : qui en fait rire certains, qui en gêne d’autre… La sexualité ! Voici maintenant deux ans que je vous parle librement de sexe oral, de sodomie, de bondage, que je n’ai pas peur de donner mon opinion sur la chose. Et vous savez quoi ? Tout cela, tout ce que j’ai entrepris, tout le cœur que j’ai mis à l’ouvrage (et c’est peu dire !), tous les événements que j’ai organisés, c’est grâce à vous ! Vous qui m’avez encouragée à parler librement de sexualité, vous qui me soutenez et grâce à qui j’ai autant d’aplomb aujourd’hui. Vous m’avez confortée dans mes choix et j’aimerais vous dire combien je suis heureuse de faire tout ça avec et pour vous ! Grâce à vous qui m’avez fait et me font confiance, j’ai l’impression de faire de ma vie quelque chose qui a du sens !
Pour vous, j’ai traversé des forêts et des océans pour interviewer des actrices porno, j’ai testé des sex-toys plus hallucinants les uns que les autres, j’ai réinventé la prostitution, je vous ai préparé des ateliers d’écri-Q en prenant mon rôle d’anime-moiteurs très à cœur, je me suis rendue au théâtre voyeuriste, j’ai sex’té et sex’té jusqu’à perdre haleine et… Pfiou qu’est-ce que c’est bon !
Quoi qu’il arrive, peu importe que certains me tombent dessus ! I am proud ! Fière de défendre la liberté sexuelle, fière de vous avoir avec moi, fière d’être une jeune femme complètement libérée, heureuse de pouvoir prendre du plaisir et d’en transmettre !
Merci, merci à vous tous : à ceux qui sont là depuis le début et ceux qui vont arriver ! Soyez heureux mes chers lecteurs et mes chères lectrices. Vivez et faites l’amour !
Flore »

Dans les coulisses

Comment ça s’est passé ? Il suffit de remplir un formulaire très simple en 5 minutes. Plus vous donnez de détails, mieux c’est.

FORMULAIRE_01 FORMULAIRE_02 FORMULAIRE_03

Et vous avez  la lettre dans votre boîte mail en 24H. Vous pouvez éventuellement apporter quelques modifications et tout remettre à votre sauce. Moi, j’ai décidé de conserver le texte brut pour vous donner une idée de la prose de Léa, mais vous pouvez tout aussi bien adapter votre lettre et vous l’approprier.

Si vous aussi, vous voulez que Léa vous parle d’amour, c’est par ici.

Veuillez agréer Madame, Monsieur, l’expression de mes slut-tations distinguées,

Flore Cherry.

 

1 Comments

  1. Tu es vraiment merveilleuse tu sais Flore!!!!

Répondre à goffaux Annuler la réponse.

Your email address will not be published.

*